Etat de droit (accueil)

FORUM

Réforme de l'Éducation nationale | Réforme de la Justice

 

 

 

Etat de droit

 

 

 

PrincipesGenèse

la réforme de l'école

Cinquième extrait de l'interview de J.Y. Willmann par C. Lacam (août 2008) :

Autorité à l'école : la grande oubliée...

L'autorité à l'école n'est jamais considérée comme une priorité. (00:01:59) | Grosse erreur que nous pratiquons depuis vingt ans... On aura beau trouver la meilleure méthode pédagogique du monde, tant que le problème de l'autorité à l'école ne sera pas réglé, cela ne servira à rien. Ou à pas grand-chose... Il est donc impératif de revoir nos priorités pour l'école.

 

Cela a souvent été dit sur Etat de droit : l'autorité à l'école a été dévoyée. Le mot autorité a été vidé de tout son sens. Et cela, dans les rares moments où il en serait question... Car en réalité, presque personne ne veut entendre parler d'autorité à l'école ! On ne va pas ici revenir sur les causes de ce vaste revirement historique mais plutôt sur l'une de ses conséquences visibles : la priorité donnée à des problèmes certes importants mais qui ont peu de chance de se voir bien résolu tant que celui de l'autorité à l'école n'aura pas été sérieusement traité.

Le problème des problèmes, si l'on peut dire, c'est avant tout d'établir les priorités. Peut-on avec seulement une bonne méthode pédagogique résoudre un grave problème d'indiscipline ? Etat de droit n'y croit pas. Peut-on traiter le problème de l'autorité à l'école en ne raisonnant qu'en termes d'effectifs ? Guère plus... Car quelques élèves bien déterminés à tout refuser, à s'opposer à tout ce qu'on leur propose, à faire plier sous LEUR « loi » les élèves moins violents qu'eux, ne deviennent pas des anges parce qu'il y a un adulte de plus ! En réalité, en refusant d'accorder aux professeurs (et à l'ensemble des personnels de l'école) un pouvoir de sanction suffisant, nous faisons fausse route depuis très longtemps. Mais nous refusons de nous l'avouer ! Un peu comme quelqu'un qui s'est tellement enfoncé dans la mauvaise voie qu'il en devient réfractaire au bon sens et refuse de rebrousser chemin...

Pourtant, le point de non-retour n'est peut-être pas encore atteint. Il est peut-être encore temps d'ouvrir les yeux et d'accepter cette évidence : l'école, pas plus que le monde, n'est idéale ; les enfants, pas plus que les adultes, ne peuvent se passer de limites, de règles, et donc de sanctions qui s'y rattachent. L'autorité à l'école doit dans les années qui viennent (pour une période provisoire) être considérée comme une priorité nationale, comme étant LE problème à traiter en priorité, car de la résolution de ce problème-ci dépendent tous les autres ayant trait à l'école (en France comme en Occident).


Peut-on soutenir le site Etat de droit facilement ? OUI et c'est gratuit !

Etudes 2007 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (1) : la Palme... (3 juil.)

Fermeté à l'école : 1 sur 8 000 000 000 (15 juil.) France, terre de répression ? (août)

La loi Dati ne fera pas date (sept.) Les droits des enfants de nouveau bafoués (oct.)

Bulletins Officiels de l'Education Nationale (2) (nov.) L'Etat de droit en France (déc.)

Etudes 2008 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (3) : les 10... (janv.)

Réforme de l'école : les fausses bonnes idées (févr.) Rétention de sûreté [...] (mars)

Parents d'élèves : le pouvoir [...] (avril) Autorité : le lavage des cerveaux [...] (mai)

Obéissance, désobéissance... (juin) L'autorité du professeur : histoire d'un rapt (juil.)

Victor Hugo, l'autorité et le pouvoir (1) (août) Victor Hugo, l'autorité [...] (2) (sept.)

2009 / 2011 Sanctions à l'école : pourquoi ça bloque toujours ? (fin 2008 / déb. 09)

Violences scolaires : ils SAVAIENT... (mai 09) Quand trop de droits tue le droit (août)

Education nationale : l'inertie... (jan. 10) Violences scolaires - peur à l'école (fev. 10)

Etat de droit et autorité (juin 11) Moralisme français - pragmatisme anglais (août 11)

Propositions majeures Pourquoi remanier la Convention des droits de l'enfant ?
Accroître le pouvoir du professeur vis-à-vis des élèves, avec limites et garde-fous.
Réhabiliter les punitions et les sanctions à l'école avec retenue et discernement...

Vidéos La réforme de l'école et l'autorité du professeur (extraits d'interview).

état de droit + réformes : éducation, droits, justice sociale

© Etat de droit — Jean-Yves Willmann — 2006-2015