Etat de droit (accueil)
Principes
Enfant
Droits
indiscipline à l'école | violences à l'école | autorité à l'école

 

 

 

Etat de droit

 

 

 

réforme de l'école primaire et de l'éducation nationaleréforme de la justice pénale et civile en France

FORUM

 

S'enregistrer  S'enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés  Se connecter pour vérifier ses messages privés      Connexion  Connexion
Profil  Profil      FAQ  FAQ      Rechercher  Rechercher      Groupes d'utilisateurs  Groupes d'utilisateurs
France, terre de répression ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Etat de droit  (forum) ->  Justice en France (pénale et générale)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Etat de droit
Administrateur


Inscrit le: 02 Oct 2006
Messages: 87

MessagePosté le: 14 Sep 2007, 4:47 pm    Sujet du message: France, terre de répression ? Répondre en citant
 
[Résumé de l'édito du 31 août 2007 : sur le niveau réel de la répression judiciaire en France.]

A en croire certains, la France serait en passe de devenir un pays très répressif. Le nombre de principes anti-répression dont notre bon droit français a le secret est pourtant impressionnant : confusion des peines, prescription (notamment de l'action publique), réductions de peine, aménagement des peines, effacement des casiers judiciaires et des sursis dans le temps, etc. A cela s'ajoutent une clémence jurisprudentielle coutumière en matière de délits et tout ce que les profondes carences de notre système judiciaire français génèrent comme dysfonctionnements : foultitude de décisions non appliquées, dossiers injustement classés sans suite (par manque de temps), suivis socio-judiciaires bâclés ou inexistants...

Concrètement, il en ressort qu'un pédophile affichant son intention de récidiver n'est pas puni pour cela (et garde toutes les réductions de peines dont il a bénéficiées par le passé), qu'un entraîneur de tennis ayant violé plusieurs adolescentes restera probablement à jamais impuni, qu'un homme majeur ayant mis le feu à 3 voitures reste libre, qu'un très petit pourcentage de redressements fiscaux sont réellement perçus, qu'il suffit de se dire insolvable pour échapper au paiement d'amendes ou de loyers impayés (ou au remboursement de sommes indues), que la grande délinquance financière n'est quasiment jamais atteinte par le bras séculier d'une Justice déjà bien trop encombrée... Que notre Président de la République se rassure !

Et l'on ne parle-là que des personnes majeures jugées. Dans le cas de ces enfants de 11 ans qui à la fin de l'année dernière en tuèrent un autre de 12 ans à coups de pied dans la figure (lorsqu'il fut mis à terre), qu'a-t-on fait ? Comme d'habitude : on leur a cherché des excuses avant tout, les habillant immédiatement du statut de victimes.

La liste est sans fin, de ces exemples où l'impunité triomphe en France.
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Etat de droit  (forum) -> Justice en France (pénale et générale) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Peut-on soutenir le site Etat de droit facilement ? OUI et c'est gratuit !

Etudes 2007 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (1) : la Palme... (3 juil.)

Fermeté à l'école : 1 sur 8 000 000 000 (15 juil.) France, terre de répression ? (août)

La loi Dati ne fera pas date (sept.) Les droits des enfants de nouveau bafoués (oct.)

Bulletins Officiels de l'Education Nationale (2) (nov.) L'Etat de droit en France (déc.)

Etudes 2008 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (3) : les 10... (janv.)

Réforme de l'école : les fausses bonnes idées (févr.) Rétention de sûreté [...] (mars)

Parents d'élèves : le pouvoir [...] (avril) Autorité : le lavage des cerveaux [...] (mai)

Obéissance, désobéissance... (juin) L'autorité du professeur : histoire d'un rapt (juil.)

Victor Hugo, l'autorité et le pouvoir (1) (août) Victor Hugo, l'autorité [...] (2) (sept.)

2009 / 2011 Sanctions à l'école : pourquoi ça bloque toujours ? (fin 2008 / déb. 09)

Violences scolaires : ils SAVAIENT... (mai 09) Quand trop de droits tue le droit (août)

Education nationale : l'inertie... (jan. 10) Violences scolaires - peur à l'école (fev. 10)

Etat de droit et autorité (juin 11) Moralisme français - pragmatisme anglais (août 11)

Propositions majeures Pourquoi remanier la Convention des droits de l'enfant ?
Accroître le pouvoir du professeur vis-à-vis des élèves, avec limites et garde-fous.
Réhabiliter les punitions et les sanctions à l'école avec retenue et discernement...

Vidéos La réforme de l'école et l'autorité du professeur (extraits d'interview).

état de droit + réformes : éducation, droits, justice sociale

© Etat de droit — Jean-Yves Willmann — 2006-2015