Etat de droit (accueil)
Principes
Enfant
Droits
indiscipline à l'école | violences à l'école | autorité à l'école

 

 

 

Etat de droit

 

 

 

réforme de l'école primaire et de l'éducation nationaleréforme de la justice pénale et civile en France

FORUM

 

S'enregistrer  S'enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés  Se connecter pour vérifier ses messages privés      Connexion  Connexion
Profil  Profil      FAQ  FAQ      Rechercher  Rechercher      Groupes d'utilisateurs  Groupes d'utilisateurs
Proposition E13 bis ==> [ARS : deuxième cas]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Etat de droit  (forum) ->  Education nationale / école primaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Etat de droit
Administrateur


Inscrit le: 02 Oct 2006
Messages: 87

MessagePosté le: 11 Oct 2006, 10:27 am    Sujet du message: Proposition E13 bis ==> [ARS : deuxième cas] Répondre en citant
 
Proposition E13 bis

Etendre la mesure de restitution de l'ARS à un deuxième cas, automatique : au quinzième jour de renvoi d'un même élève dans l'année scolaire.

La restitution serait alors totale, ou l'amende égale à 250 € (en l'absence d'ARS ou en cas de perception partielle inférieure à 200 €). Cette sanction tomberait soit précisément au quinzième jour, après plusieurs renvois de courte durée, soit dès la prononciation d'un renvoi supérieur à deux semaines.
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
obinssaalors



Inscrit le: 16 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 16 Jan 2007, 1:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
l'ARS versee en debut d'annee est comme son nom l'indique une allocation de rentree scolaire destinee a subvenir aux frais des fournitures scolaires pour la scolarite qui est gratuite et obligatoire ;

le fait de se faire exclure provisoirement d'un etablissement n'a rien a voir avec le fait d'acheter des fournitures obligatoires et bien souvent avec des desirs particuliers des profs.

je ne vois pas pourquoi les parents devraient restituer cette somme puisque de toutes facons deja d'une , ils ne l'ont pas volee , et de deux, leur gamin devra retourner a l'ecole .

vous savez , il est tres facile dans certains colleges de se faire renvoyer et il serait judicieux de prendre en compte certains cas de figures ;

le seul aspect positif que je vois a votre proposition est le fait que pour certains parents ,l'idee qu'on pourrait leur retirer certains privileges (puisqu'apparemment c'en est un )les ferait bouger un peu plus pour s'occuper de leurs gamins et les aider dans leur relations avec l'etablissement ;je pense notemment aux rencontres parents-profs qui parfois sont desertees ;

c'est surtout la-dessus qu'il faudrait travailler Idea


Dernière édition par obinssaalors le 6 Jan 2008, 10:14 pm; édité 1 fois
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Charlène



Inscrit le: 20 Déc 2006
Messages: 16

MessagePosté le: 19 Jan 2007, 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
C'est marrant, vous concluez exactement à l'inverse de ce que vous dites avant. Laughing
Finalement c'est encourageant: au bout de 4 ou 5 paragraphes vous avez trouvé la réponse!
D'après vous, cela ferait "bouger un peu plus" les parents. Eh bien je suis d'accord avec vous!! La preuve que ce serait donc utile...
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
obinssaalors



Inscrit le: 16 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 21 Jan 2007, 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant
 
vous n'avez pas tout lu , ma derniere phrase etait : c'est surtout la dessus qu'il faudrait travailler;

je traduis : c'est sur le devoir des parents de suivre la scolarite de leurs enfants , que ce soit pour les choses agreables comme pour celles qui le sont moins ...

j'ai dit que ca avait un aspect positif pour certains parents mais vous savez bien que l'on ne peut pas mettre tout le monde dans le meme sac ,que faire alors des parents issus de classes sociales defavorisees ou n'ayant pas eu d'instruction suffisante pour faire valoir leur droits dans des cas d'injustice ?
a mon avis , le probleme est bien plus complexe que ca et une loi de restitution de l'ars dans de tels cas me semble completement inutile ;

peut-etre que pour certains , l'ecole ideale ressemblerait a un vaste champ de moutons , mais sachez que la liberte d'expression ( que chacun de nous utilise entre autres dans ce forum ) dont nous pouvons jouire en france , nous la devons aux moutons noirs de ces memes troupeaux ...
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
astro52



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 17
Localisation: 51, 52

MessagePosté le: 21 Jan 2007, 2:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Ca n'est pas une question de mouton. L'école doit tolérer la différence, mais seulement dans la limite où ça ne met pas son fonctionnement en danger. La liberté d'expression est un droit, mais un droit qui s'accompagne du devoir de le faire valoir par des moyens ne s'éloignant pas trop de conventions sociales partagées.

Certainement que pour beaucoup de familles la restitution de l'ARS ne sera pas suffisante pour régler tous les problèmes. Mais s'en garder la possibilité permettrait au moins de faire un pas vers la sortie de la logique d'impunité totale et d'irresponsabilité assumée qui sévit actuellement.
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
obinssaalors



Inscrit le: 16 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 21 Jan 2007, 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
vous oubliez quand meme une petite chose , c'est que le plafond de ressources pour pretendre a l'ARS est relativement eleve :
-1 enf : 17 299 €
-2 enf :21 291€
-3 enf : 25 283€
-par enf en + : 3 992€

alors , meme en admettant que ce soit l'idee du siecle , elle ne penalisera qu'une certaine tranche de familles ;

il faudrait prevoir des lois equitables et qui ne ciblent pas seulement les plus demunis car un fils de toubib peut tout aussi bien passer en conseil de discipline et pour celui-la , dont les parents ne percoivent pas d'ARS , qu'est-il prevu de faire ?

donc , pas de mesures prises pour la" haute "et puis quoi encore ! ca ne tient pas .
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
obinssaalors



Inscrit le: 16 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 21 Jan 2007, 3:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
oui , je sais , j'ai oublie l'amende de 250€ au cas ou il n'y aurait pas d'ARS mais le discours reste le meme car pour certains , cette amende ne serait qu'une simple formalite ...
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
astro52



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 17
Localisation: 51, 52

MessagePosté le: 21 Jan 2007, 6:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
obinssaalors a écrit:
oui , je sais , j'ai oublie l'amende de 250€ au cas ou il n'y aurait pas d'ARS mais le discours reste le meme car pour certains , cette amende ne serait qu'une simple formalite ...


Je suis bien d'accord que ça ne sera pas suffisant. Mais ça serait au moins un début qui pour l'instant n'a pas encore vu le jour.
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Eléa



Inscrit le: 07 Nov 2006
Messages: 26

MessagePosté le: 23 Jan 2007, 12:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Parfaitement d'accord avec le discours d'Astro : ce n'est qu'un début et qui n'a même pas encore vu le jour ! Alors moi je dirais "même plus" : A QUAND LA CONCRETISATION de toutes ces propositions qui, pour une fois, vont dans le bon sens ???
A bon entendeur...
 Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Etat de droit  (forum) -> Education nationale / école primaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Peut-on soutenir le site Etat de droit facilement ? OUI et c'est gratuit !

Etudes 2007 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (1) : la Palme... (3 juil.)

Fermeté à l'école : 1 sur 8 000 000 000 (15 juil.) France, terre de répression ? (août)

La loi Dati ne fera pas date (sept.) Les droits des enfants de nouveau bafoués (oct.)

Bulletins Officiels de l'Education Nationale (2) (nov.) L'Etat de droit en France (déc.)

Etudes 2008 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (3) : les 10... (janv.)

Réforme de l'école : les fausses bonnes idées (févr.) Rétention de sûreté [...] (mars)

Parents d'élèves : le pouvoir [...] (avril) Autorité : le lavage des cerveaux [...] (mai)

Obéissance, désobéissance... (juin) L'autorité du professeur : histoire d'un rapt (juil.)

Victor Hugo, l'autorité et le pouvoir (1) (août) Victor Hugo, l'autorité [...] (2) (sept.)

2009 / 2011 Sanctions à l'école : pourquoi ça bloque toujours ? (fin 2008 / déb. 09)

Violences scolaires : ils SAVAIENT... (mai 09) Quand trop de droits tue le droit (août)

Education nationale : l'inertie... (jan. 10) Violences scolaires - peur à l'école (fev. 10)

Etat de droit et autorité (juin 11) Moralisme français - pragmatisme anglais (août 11)

Propositions majeures Pourquoi remanier la Convention des droits de l'enfant ?
Accroître le pouvoir du professeur vis-à-vis des élèves, avec limites et garde-fous.
Réhabiliter les punitions et les sanctions à l'école avec retenue et discernement...

Vidéos La réforme de l'école et l'autorité du professeur (extraits d'interview).

état de droit + réformes : éducation, droits, justice sociale

© Etat de droit — Jean-Yves Willmann — 2006-2015