Etat de droit (accueil)
Principes
Débats | Droits | Enfant | École |

 

 

 

Etat de droit

 

 

 

réforme de l'école primaire et de l'éducation nationaleréforme de la justice pénale et civile en France

réformes dans la société française et autorité de l'Etat

Editée le 23 mai 2008

EXPLICATIONS 

Proposition S1

Proposition S1

Adopter une Charte nationale d'éthique relative à toute vente d'armes françaises (ou de matériel militaire français) en dehors de France et surtout au-delà des frontières de l'Union européenne.

Cette Charte, pour bien faire, serait rattachée au préambule de la Constitution française — par un simple renvoi — afin d'intégrer le « bloc de constitutionnalité » (à l'instar, par exemple, de la récente Charte de l'environnement).

Elle devrait s'appuyer sur quelques principes, l'économie ne devant plus prendre le pas sur l'éthique en matière de vente d'armes, ni le court terme sur le long terme, ni les profits de quelques-uns sur l'intérêt général (tant du point de vue des pays qui reçoivent les armes que de celui des pays qui les livrent, d'ailleurs).

Parmi ces principes pourraient se trouver les premiers que voici :

— Chaque livraison d'armes nécessiterait l'approbation préalable du Parlement français. Dans les faits, une seule approbation pourrait concerner à l'avance plusieurs livraisons d'armes prédéterminées (ou pas nécessairement, dans le cadre de la coopération européenne).

— Toute vente d'armes ou de matériel militaire au-delà de l'Union Européenne engagerait l'entreprise d'armement concernée, sur le plan financier, l'Etat français ne lui garantissant plus le paiement intégral en cas de défaillance future de l'Etat client (si par exemple, après coup, ce dernier ne peut ou ne veut plus honorer sa dette relative à cette vente d'armes ou de matériel militaire).

— Une vente d'armes françaises à un Etat non démocratique ou en voie de développement devrait être justifiée par le gouvernement, avec débat au Parlement, et — si le Parlement donne son aval — engagerait financièrement plus que jamais l'entreprise qui fournit les armes en cas de difficultés de paiement par la suite.

En définitive, cette Charte nationale d'éthique relative aux ventes d'armes françaises dans le monde se donnerait pour objectifs de responsabiliser les entreprises d'armement (en les obligeant à partager les risques d'impayés), de renforcer le rôle du Parlement français (dans ses prérogatives de contrôle du pouvoir exécutif) et de conditionner toute vente d'armes françaises à l'étude préalable du contexte régional et historique dans lequel elle s'inscrit.


Peut-on soutenir le site Etat de droit facilement ? OUI et c'est gratuit !

Etudes 2007 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (1) : la Palme... (3 juil.)

Fermeté à l'école : 1 sur 8 000 000 000 (15 juil.) France, terre de répression ? (août)

La loi Dati ne fera pas date (sept.) Les droits des enfants de nouveau bafoués (oct.)

Bulletins Officiels de l'Education Nationale (2) (nov.) L'Etat de droit en France (déc.)

Etudes 2008 Pires Bulletins Officiels de l'Education Nationale (3) : les 10... (janv.)

Réforme de l'école : les fausses bonnes idées (févr.) Rétention de sûreté [...] (mars)

Parents d'élèves : le pouvoir [...] (avril) Autorité : le lavage des cerveaux [...] (mai)

Obéissance, désobéissance... (juin) L'autorité du professeur : histoire d'un rapt (juil.)

Victor Hugo, l'autorité et le pouvoir (1) (août) Victor Hugo, l'autorité [...] (2) (sept.)

2009 / 2011 Sanctions à l'école : pourquoi ça bloque toujours ? (fin 2008 / déb. 09)

Violences scolaires : ils SAVAIENT... (mai 09) Quand trop de droits tue le droit (août)

Education nationale : l'inertie... (jan. 10) Violences scolaires - peur à l'école (fev. 10)

Etat de droit et autorité (juin 11) Moralisme français - pragmatisme anglais (août 11)

Propositions majeures Pourquoi remanier la Convention des droits de l'enfant ?
Accroître le pouvoir du professeur vis-à-vis des élèves, avec limites et garde-fous.
Réhabiliter les punitions et les sanctions à l'école avec retenue et discernement...

Vidéos La réforme de l'école et l'autorité du professeur (extraits d'interview).

état de droit + réformes : éducation, droits, justice sociale

© Etat de droit — Jean-Yves Willmann — 2006-2015